Six Mirage 2000D français seront basés en Jordanie
Six Mirage 2000D français seront basés en Jordanie © Reuters

La France déploie six Mirage au Proche-Orient pour accentuer sa lutte contre l’organisation Etat islamique, en Irak. Ils seront basés en Jordanie à partir du mois prochain, a annoncé le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, devant les députés.

L’armée française participe déjà aux opérations de la coalition contre les djihadistes. Jusqu’à présent, neuf Rafale étaient engagés, depuis une base française d'Al Dhafra, aux Emirats arabes unis. L'action française va donc s'accentuer avec l'arrivée de six Mirage 2000-D. Les nouveaux appareils, installés en Jordanie, seront deux à trois fois plus proches du théâtre des opérations.

Les précisions de Vanessa Descouraux

Pour le moment, l’armée française mène des missions d’appui aérien à l'armée nationale et aux peshmergas kurdes contre le groupe EI. "Les succès ne sont rendus possibles que parce qu'il y a un appui aérien de la coalition et dans la coalition la France joue un premier rôle" , a ajouté le ministre.

Deux Rafale français ont ainsi ciblé, dans la nuit de mardi à mercredi, un ensemble de tranchées utilisées par l’organisation Etat islamique pour tenir le siège de Kirkouk, dans le cadre d'un raid de grande ampleur de la coalition.

En plus des neuf Rafale, un avion de ravitaillement C135 et un avion de patrouille maritime Atlantique 2 complètent le dispositif actuel aux Emirats, de même qu'une frégate antiaérienne, le Jean Bart, dans le Golfe.

"Nous formons par ailleurs les peshmergas (kurdes) et les forces irakiennes au maniement des armes que nous leur livrons", a rappelé M. Le Drian. "La France assume ses responsabilités internationales pour sa sécurité" , a-t-il conclu.

Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.