Le président Français est en visite officielle au Canada
Le président Français est en visite officielle au Canada © Reuters / Mike Sturk

François Hollande est ce lundi en visite au Canada. Au programme du Président français, des discussions sur la situation internationale.

Notamment, au sujet du terrorisme après les premières frappes effectuées par l'armée canadienne contre l'organisation Etat islamique.

Un allié de circonstance

Pour le Premier ministre canadien Stephen Harper, François Hollande est un allié de circonstance pour défendre, lundi au Parlement à Ottawa, ces premières frappes des forces aériennes canadiennes aux côtés de la coalition internationale.

Un discours devant des Parlementaires traumatisés

Depuis deux jours, le chef de l'Etat français est en visite officielle au Canada. Lundi vers 11h30 locale (dans l'après-midi pour la France), il s'adressera aux députés et sénateurs canadiens réunis en session extraordinaire. Les canadiens sont encore sous le choc des meurtres de deux militaires des attaques séparées et attribuées au terrorisme par Stephen Harper.

Les premières frappes canadiennes dimanche

L'opposition, à savoir le Nouveau parti démocratique classé à gauche ainsi que le parti libéral, ont voté contre. Mais l'engagement du Canada aux côtés de la coalition conduite par les Etats-Unis a été voté grâce à la majorité du gouvernement conservateur. La France a déjà effectué plusieurs bombardements contre des positions de l'organisation EI, le Canada a effectué ses premières frappes dimanche dans la région de Fallujah en Irak.

C'est la première visite d'un président français depuis celle de François Mitterrand en 1987. François Hollande souhaite "évoquer de grands sujets par rapport notamment à ce qui se passe en Syrie, en Irak et en Ukraine" avec le chef du gouvernement canadien.

François Hollande va ensuite s'occuper du volet économique avec un déjeuner avec des chefs d'entreprises où le récent accord de libre échange signé entre l'union européenne et le Canada devait être évoqué.

Lundi soir, le président va rejoindre Québec pour une rencontre avec Philippe Couillard, chef du gouvernement de la province francophone.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.