Arrrivée en Israël, ici l'aéroport de Tel aviv
Arrrivée en Israël, ici l'aéroport de Tel aviv © CC fabcom

En 2014, ils ont été 7.000 en France a faire leur "alyah" - montée en hébreu - c'est à dire sont parties vivre en Israël. C'est deux fois plus que l'an dernier.

Grâce à la loi du retour, la nationalité israélienne est accordée aux juifs et à leurs descendants qui souhaitent vivre en Israël et, dans le monde, le nombre de ceux qui ont décidé de faire cet Alyah a aug­menté de 32% par rap­port à 2013, selon le mi­nis­tère is­raé­lien de l'Alyah. Mais c'est la France, qui pour la pre­mière fois de son his­toire, est le pays avec le plus grand nombre d'em­i­grants vers Israël.

En cause : la hausse de l'antisémitisme, les agressions à répétition et un sentiment d'insécurité.

Reportage de Laetitia Saavedra

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.