l’ambassade de france fermée à sanaa au yémen
l’ambassade de france fermée à sanaa au yémen © reuters

PARIS (Reuters) - La France a décidé de prolonger "au moins" jusqu'au dimanche 11 août la fermeture de son ambassade au Yémen, a annoncé mercredi le ministère français des Affaires étrangères.

La représentation diplomatique française à Sanaa, dont François Hollande avait annoncé samedi la fermeture en invoquant une menace d'attentats "extrêmement sérieuse", devait initialement rouvrir ce mercredi.

"Laurent Fabius a fait le point sur la situation au Yémen, en liaison avec nos principaux partenaires" et a décidé de fermer l'ambassade "au moins jusqu'au dimanche 11 août inclus", a déclaré le porte-parole adjoint du Quai d'Orsay Vincent Floreani lors d'un point presse.

Des dispositions sont prises pour limiter la présence des personnels diplomatiques au strict minimum, a-t-il ajouté. La France a renouvelé "les consignes de vigilance renforcée et de restriction maximale des déplacements" pour les ressortissants français au Yémen.

"De nouvelles décisions seront prises le cas échéant en cas d'évolution de la situation", a-t-il conclu.

Plusieurs ambassades et consulats américains ont été fermés la semaine dernière au Moyen-Orient et en Afrique en raison de menaces d'attentats d'Al Qaïda.

Les Etats-Unis ont appelé mardi leurs ressortissants à quitter immédiatement le Yémen. La Grande-Bretagne a de son côté évacué l'ensemble du personnel de son ambassade au Yémen, dont la fermeture est prolongée jusqu'à nouvel ordre.

Interpol a demandé samedi à ses 190 Etats membres de faire preuve de la plus grande vigilance après une série d'évasions dans des prisons de neuf pays depuis un mois, notamment en Irak, en Libye et au Pakistan.

Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.