L'accolade de François Hollande et son homologue allemand Joachim Gauck
L'accolade de François Hollande et son homologue allemand Joachim Gauck © MaxPPP/L'ALSACE / Denis Sollier

En Alsace, cent ans jour pour jour après la déclaration de guerre de 1914, François Hollande et son homologue allemand, ont adressé au monde un message de paix. Le président français s'est adressé aux israéliens, palestiniens,ukrainiens ou centrafricains.

Ensemble, Joachim Gauck l'allemand et François Hollande le français, entamaient sur le site historique du Hartmannswillerkopf, un marathon comémortif qui va durer plusieurs jours autour du centenaire de 1914.

En présence d'une centaine de jeunes des deux pays, en ce lieux qui a vu mourir des dizaines de milliers de soldats dans les premiers combats de la "Der des Ders", ils ont posé la première pierre de ce qui sera bientôt l'Historial, musée franco-allemande de la Guerre mais surtout de la paix et de la réconciliation. Une amitié franco-allemande que François Hollande a voulu citer en exemple pour tous les peuples qui s'affrontent dans des conflits meurtiers aujourd'hui à travers le monde.

Le reportage d'Anne-Laure Dagnet au Hartmannswillerkopf:

Après ces commémorations alsaciennes, François Hollande et Joachim Gauck poursuivront leur parcours de mémoire ensemble, en Belgique. La petite armée belge aura résisté trois jours avant de laisser les soldats du Reich pénétrer en France, qu’ils ne devaient quitter que quatre années et 10 millions de morts plus tard.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.