[scald=73069:sdl_editor_representation]DAMAS (Reuters) - La Syrie dément lundi toute implication dans l'attentat à l'explosif qui a blessé cinq soldats français vendredi à Tyr dans le sud du Liban.

La Syrie "dément catégoriquement toute implication syrienne dans cette action", peut-on lire dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

Le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé, a accusé dimanche Damas d'avoir commandité l'attentat à la bombe qui a explosé vendredi matin au passage du véhicule de cinq casques bleus français de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (Finul).

Marawan Makdesi, Marine Pennetier pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.