Un homme pleure face à la maison effondrée où sa mère est emprisonnée après le nouveau tremblement de terre qui a touché le sud
Un homme pleure face à la maison effondrée où sa mère est emprisonnée après le nouveau tremblement de terre qui a touché le sud © AP/SIPA

Un nouveau séisme a touché le sud-ouest du Japon après celui d'une magnitude de 6,5 survenu jeudi soir dans cette région située à quelque 900 km de Tokyo. Ce nouveau tremblement de terre a fait au moins 35 morts et plus de 1.000 blessés et provoqué destructions, incendies et glissements de terrain.

Des dizaines d'habitants étaient pris au piège samedi après une secousse qui a terrifié des milliers d'habitants qui se sont jetés dans les rues. La terre a tremblé en pleine nuit, samedi à 1h25 locales. Comme jeudi, l'épicentre du séisme a été localisé près de Kumamoto, sur l'île de Kyushu, à un millier de kilomètres au sud-ouest de Tokyo. Le dernier bilan en date relayé par les médias japonais fait état de 35 morts et de plus de 1.000 personnes hospitalisées. Plus de 90.000 résidents de la région ont été évacués, dont 300 riverains d'un barrage qui menace de s'effondrer. Le porte parole du gouvernement a fait état de "nombreux endroits où des gens ont été ensevelis et où le secours tentent de les libérer".

Neuf personnes avaient déjà trouvé la mort dans un premier séisme d'une magnitude de 6,5 survenu jeudi soir dans cette région située à quelque 900 km de Tokyo. Cette nouvelle secousse, qui intervient à peine plus de 24 heures après la première, est encore plus forte, enregistrée à 7,3. Comme jeudi, le séisme s'est produit à une profondeur de 10 km seulement, ce qui explique sa force destructrice.

Les explications de Frédéric Charles, notre correspondant au Japon

Alors que les répliques se succèdent à un rythme élevé, de fortes pluies sont prévues dans les jours à venir, ce qui pourrait provoquer de nouveaux glissements de terrain et fragiliser davantage les infrastructures. L'inquiétude des habitants est également alimentée par une petite éruption du volcan Aso, sur la même île de Kyushu.

INfographie séisme au Japon
INfographie séisme au Japon © Visactu
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.