Tour de Pise
Tour de Pise © CC Chris Wild

Les touristes n'y verront pas beaucoup de différence. Les croyants y verront peut-être une intervention divine puisque les scientifiques n'ont guère d'explication. Toujours est-il que la Tour de Pise se redresse toute seule.

Alors que le monde entier craignait pour sa survie et on craignait que la tour s’affaisse jusqu’s'écrouler, en 2001, après 11 ans de travaux est à nouveau accessible aux touristes, après s’être redressée de 40 cm.

Les scientifiques appelés à la rescousse ont posé des blocs de plomb sur son socle, ils ont installé des "bretelles" pour tenter de ralentir, voire de stopper un éventuel effondrement. Mais le gros de l'intervention a consisté dans des micro-excavations effectuées au niveau des fondations, sous le côté nord de son socle.

Deux ans après la Tour avait regagné 10 centimètres supplémentaires et était revenue à son inclinaison de la fin du XVIIIe siècle.

Et voilà qu’aujourd’hui, après quelques années de stabilité, la Tour a commencé à se redresser. Elle a gagné 2, 5 cm sans que des travaux supplémentaires n’aient été effectués.

Les explications de Sophie Bécherel

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.