Les secours dans la Vieille ville de Jérusalem après l'attaque meurtrière qui a fait trois morts dont l'agresseur
Les secours dans la Vieille ville de Jérusalem après l'attaque meurtrière qui a fait trois morts dont l'agresseur © Reuters / Ammar Awad

Israël a pris dimanche une mesure exceptionnelle après deux attaques au couteau qui ont fait deux morts israéliens et un sévère accès de fièvre en Cisjordanie occupée. Pour deux jours, la Vieille ville de Jérusalem est interdite aux Palestiniens.

Ce dimanche matin, la Vieille ville avait des airs de ville fantôme en même temps que de camps retranché, avec ses magasins fermés, ses ruelles parcourues seulement par les touristes et ses portes gardées par des centaines de policiers.

Selon la porte-parole de la police Luba Samri, cette mesure serait inédite. Cette fermeture concerne l'immense majorité des Palestiniens de Jérusalem-Est annexée. Ils ne vivent pas dans la Vieille ville.

Cette mesure empêche la majorité des Palestiniens de s'y rendre

Pendant ces deux jours, seuls les Israéliens, les résidents de la Vieille ville, les touristes, les propriétaires de commerce et les élèves des écoles situées entre les remparts pourront y pénétrer, a expliqué la police.

Selon la porte-parole de police, cette mesure empêche la majorité des Palestiniens de Jérusalem-est, qui vivent hors de la Vieille ville, de s'y rendre. Les Arabes israéliens pourront y aller, a-t-elle ajouté.

Le gouvernement palestinien a dénoncé dimanche "l'escalade" d'Israël

De son côté, le gouvernement palestinien a dénoncé dimanche "l'escalade" d'Israël à Jérusalem et en Cisjordanie.

Le site ultra-sensible de l'esplanade des Mosquées est, lui, censé rester ouvert. L'accès y est cependant autorisé par une seule porte et interdit aux hommes de moins de 50 ans. En Cisjordanie, l'armée israélienne a mené un raid dans la nuit de samedi et dimanche dans le camp de réfugiés de Jénine. Au cours d'affrontements, deux Palestiniens ont été sérieusement blessés par balles réelles et seize autres par des balles caoutchoutées.

Des tensions suite à deux attaques au couteau

Ces tensions font suite à deux attaques au couteau par des Palestiniens contre des Israéliens dans la nuit de samedi à dimanche à Jérusalem. Deux Israéliens sont morts dans la Vieille ville dans l'une de ces attaques. Deux autres personnes ont été blessées. Ces attaques ont eu lieu deux jours après la mort d'un couple de colons israélien, abattu par balles dans le nord de la Cisjordanie occupée.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.