[INFOGRAPHIE] La fusillade survenue hier à Las Vegas, se pose déjà, avec 58 morts et plus de 400 blessés, comme la plus meurtrière de l'histoire moderne des États-Unis.

Sur la centaine de meurtres de masse recensés par le site Mother Jones aux Etats-Unis depuis 1982, la grande majorité ont mis en œuvre des armes achetées légalement.
Sur la centaine de meurtres de masse recensés par le site Mother Jones aux Etats-Unis depuis 1982, la grande majorité ont mis en œuvre des armes achetées légalement. © DR

La fusillade survenue dans le périmètre de l'hôtel Mandala Bay, à Las Vegas (Nevada), se pose déjà, avec 50 morts et plus de 400 blessés, comme l'une des plus meurtrières des États-Unis.

Cette fusillade, comme bien d'autres avant elle, vient infirmer un certain nombre de thèses.

Parmi les contre-vérités battues en brèche, l'origine ethnique des meurtriers est moins évidente qu'il n'y paraît, le lien avec le terrorisme islamiste plutôt rare, et le caractère légal des armes utilisées très fréquent.

On retiendra de ces statistiques que dans une majorité de cas, des blancs américains sont à l'origine des tueries, qui sont dans plus de 9 cas sur 10 réalisées avec des armés acquises légalement.

►CLIQUEZ | Les meurtres de masse aux États-Unis depuis 1982, le nombre de victimes et les armes utilisées.

C'est ce que révèle, notamment, le travail documentaire réalisé par le site Mother Jones, très investi contre le droit absolu de porter une arme (garanti par le 1er amendement de la constitution américaine).

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.