La fille de Serge Lazarevic lors d'un rassemblement pour sa libération
La fille de Serge Lazarevic lors d'un rassemblement pour sa libération © Maxppp / Marlene Awaad

Serge Lazarevic, le dernier Français retenu en otage dans le monde, a été libéré après trois ans de captivité entre les mains d'Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), a annoncé ce mardi François Hollande.

Écoutez ses premiers mots avec nos confrères de France 2

30 sec

"Je voudrais remercier le président du Niger, et son peuple"

Le dernier otage français vient donc de connaître le dénouement de trois ans de captivité, après son enlèvement en compagnie d'un autre Français, Philippe Verdon.

Le récit complet de ces longs mois de captivité, côté africain et côté français, avec Olivier Poujade

3 min

Serge Lazarevic, de son enlèvement à sa libération

Dès le début de son discours, François Hollande a tenu à remercier les présidents malien et nigérien avant de préciser que l'otage français était en relative bonne santé et qu'il serait bientôt rapatrié.

La France ne compte plus d'otage

2 min

La réaction de Hollande à la libéartion de S. Lazarevic

En visite le week-end du 23 novembre à Niamey au Niger, le Premier ministre Manuel Valls avait rencontré le président nigérien, Mahamadou Issoufou. Mahamadou Issoufou avait alors formulé de sérieux espoirs de libération :

Je suis tout à fait optimiste. Vous savez que récemment on a eu la preuve de vie. On a eu la preuve que l'otage se porte bien. Je forme l'espoir que l'on arrivera probablement à créer les conditions très prochainement de sa libération.

Selon une source diplomatique, la fille de l'ex-otage est partie pour Niamey pour y rejoindre son père. Ils reviendront ensemble en France demain matin, où ils sont attendus à l'aéroport de Villacoublay.

Serge Lazarevic, 50 ans, qui possède la double nationalité française et serbe, était apparu récemment dans une vidéo mise en ligne sur un site internet lié à Aqmi où il appelait François Hollande à "tout faire pour sa libération".

Les otages français dans le Sahel
Les otages français dans le Sahel © Radio France
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.