A qui l'héritage ? A qui le magot ? Certains membres de la famille de Mandela se déchirent déjà l'héritage de "Madiba". Deux de ses filles ont voulu mettre la main sur l'image de l'ancien président. D'autres descendants veulent avoir voix au chapitre.

Depuis le mois de mars, Mandela a un vin à son nom, le "Mandela wine". La marque a été lancée par une des filles de l'ancien président, Makaziwe et sa petite-fille Tukwini. Les bouteilles se vendent entre 12 dollars et 50 dollars.

Au début des années 2000, Makaziwe est en conflit avec son père. Avec sa soeur Zenani, elle lance un commerce d'aquarelles qui aurait été peintes par leur père lors de son passage en prison. Elles ont été vendues entre 4 000 et 11 000 euros pièce. En 2005, Mandela met fin à l'opération commerciale et renvoie l'avocat qui a aidé ses deux filles à lancer l'opération commerciale.

Autre produits dérivés du business Mandela, la télé-réalité : la chaîne américane Cozi Tv a produit cette année "Being Mandela", une émission de télé-réalité où deux petites-filles de Nelson et Winnie Mandela sont filmées au quotidien.

Nelson Mandela laisse derrière lui six enfants et 17 petits-enfants.

La famille Mandela
La famille Mandela © Radio France
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.