Pour le moment, les talibans ne se sont pas exprimés sur le décès du mollah Mansour.
Pour le moment, les talibans ne se sont pas exprimés sur le décès du mollah Mansour. © MaxPPP

Les services de renseignement afghans confirment dimanche qu'Akhtar Mansour, le chef des talibans afghans, avait été tué dans un raid aérien américain au Pakistan.

"Le mollah Akhtar Mansour était surveillé depuis un certain temps", expliquent dans un communiqué les services afghans. Il "a été tué dans une frappe de drone hier (...) au Baloutchistan", une province de l’ouest du Pakistan.

Un obstacle à la paix

Le mollah Mansour était à la tête des talibans afghans depuis l'été dernier après l'annonce de la mort du mollah Omar, fondateur du mouvement islamiste. Selon le secrétaire d'Etat américain John Kerry, les Etats-Unis ont visé le chef des talibans qui représentait un obstacle à la paix, "une menace imminente pour le personnel américain, les civils afghans et les forces de sécurité afghanes".

La guerre se poursuit en Afghanistan

L'opération américaine vient rappeler que la guerre se poursuit en Afghanistan. Pour les Etats-Unis, le front essentiel est celui de la lutte contre Daech en Irak et en Syrie, mais la guerre des drones se poursuit en Afghanistan.

Pour le moment, les talibans ne se sont pas exprimés sur le décès du mollah Mansour et les Pakistanais n'ont pas réagi officiellement à l'annonce de la frappe.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.