[scald=45953:sdl_editor_representation]TRIPOLI (Reuters) - Les forces du gouvernement intérimaire libyen ont pris le contrôle de la quasi-totalité de la ville de Sebha, l'un des trois derniers bastions de Mouammar Kadhafi en Libye, a annoncé mercredi un responsable du Conseil national de transition (CNT).

Depuis l'entrée des forces du CNT à Tripoli et la chute du régime libyen le 23 août, les forces kadhafistes ont opposé une forte résistance aux attaques des révolutionnaires à Sebha, à Syrte la ville natale de Kadhafi et à Bani Walid, située à 180km au sud-est de Tripoli.

"Nous contrôlons la quasi-totalité de Sebha à l'exception du quartier d'al Manshiya. Il résiste toujours mais il tombera", a indiqué à Reuters Ahmed Bani, porte-parole de l'armée du CNT.

Les forces du nouveau gouvernement occupent désormais le centre de Sebha après avoir pris le contrôle mardi de l'aérodrome de la ville, rapporte mercredi CNN citant un des ses journalistes sur place.

Sebha est traversé par un axe autoroutier stratégique qui a été emprunté par des membres de l'entourage de Kadhafi pour fuir les avancées des forces du CNT.

William MacLean, Marine Pennetier pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.