La militante est allée soutenir des personnes dont les maisons ont été détruites par l’incendie de novembre dernier en Californie. Elle les a encouragé dans leur combat contre la compagnie qui serait à l'origine du drame.

Erin Brockovich venue soutenir les sinistrés de Camp Fire, en Californie
Erin Brockovich venue soutenir les sinistrés de Camp Fire, en Californie © Radio France / Grégory Philipps

Erin Brockovich a repris son bâton de pèlerin. La militante américaine de 58 ans, qui avait permis la condamnation en 1993 d’une société pour avoir déversé des produits toxiques dans des eaux potables, a rendu visite aux sinistrés de l’incendie Camp Fire, en Californie.

Déjà en décembre dernier, celle dont l’histoire a été racontée au cinéma par Steven Sodebergh, était venue dans la même ville de Chico soutenir les milliers de résidents chassés de leur maison de Paradise par les flammes.

L'incendie "Camp Fire" a fait au moins 86 morts et détruits 14 000 maisons
L'incendie "Camp Fire" a fait au moins 86 morts et détruits 14 000 maisons © Radio France / Grégory Philipps

Quinze jours d’incendie qui ont coûté la vie à au moins 86 personnes et détruits 620km² de forêt. Comme en décembre dernier, ce mardi 22 janvier, Erin Brockovich les a incité à se battre contre le responsable présumé de ce drame, une certaine Pacific Gas and Electric Company, la même société qui avait été condamnée à 333 millions de dollars d’amende par la justice il y à 25 ans, après l’action de la militante.

PC & E a reconnu que le feu de novembre dernier a pris sous ses lignes à haute-tension de la forêt. Ce mardi Erin Brockovich, dans la ville de Chico, a rencontré près de 300 déplacés -14000 maisons ont été détruites- avant de s’adresser à la presse pour dénoncer la compagnie à l’origine de l’incendie. "J'ai déjà vécu une telle expérience, a expliqué Erin Brockovich, évoquant son combat contre la compagnie américaine au début des années 90. Tout avis, affection, inspiration ou combativité est bon à donner.

Aller plus loin

Écouter ►► Le combat d’Erin Brockovich pour les sinistrés de Paradise

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.