François Hollande a félicité dimanche la chancelière allemande Angela Merkel pour le résultat de sa formation aux élections législatives fédérales.

françois hollande félicite angela merkel
françois hollande félicite angela merkel © reuters

L'Elysée publie dans un communiqué:

Le président de la République a félicité Angela Merkel pour son succès aux élections fédérales. Ils ont exprimé leur volonté de continuer à travailler inlassablement au rapprochement de la France et de l'Allemagne et de poursuivre leur coopération étroite pour relever les nouveaux défis de la construction européenne.

L'Elysée précise que François Hollande a invité Angela Merkel pour une visite à Paris, quand son gouvernement sera formé, "afin de préparer les échéances à venir".

A ECOUTER: > "Hollande a volé au secours de Merkel", reportage de Cyril Graziani

L'UMP salue le succès de Merkel

Le président du premier parti d'opposition français, Jean-François Copé, estime que "le langage de vérité que la chancelière a tenu tout au long de la campagne a séduit des électeurs conscients que seules les réformes structurelles permettent la prospérité économique".

Jean-François Copé indique dans un communiqué

L'allié allemand de François Hollande, le SPD, qui prônait une hausse des impôts a été sévèrement défait.

Pierre Lequiller, chargé des questions européennes à l'UMP, juge quant à lui que "le contraste est étonnant entre le succès de la politique de la chancelière et sa popularité, et l'échec de François Hollande et son impopularité record". Angela Merkel a selon lui gagné sur des thèmes exactement inverses de ceux défendus par le président socialiste français : baisses des déficits, de la dette, des impôts et des charges des entreprises.

Pierre Lequiller précise dans un communiqué:

Il serait grand temps pour François Hollande de changer de politique et de se rapprocher de l'Allemagne pour faire fonctionner le couple franco-allemand qu'il a fortement endommagé.

L'ancien Premier ministre François Fillon, rival malheureux de Jean-François Copé pour la présidence de l'UMP, estime pour sa part qu'"Angela Merkel et François Hollande ont tous deux la haute responsabilité de redonner à l'Europe le cap et les projets qui aujourd'hui lui font défaut".

Les couples franco-allemands
Les couples franco-allemands © IDÉ
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.