Rassemblement pour les otages au Sahel en 2013
Rassemblement pour les otages au Sahel en 2013 © IP3 PRESS/MAXPPP / IP3 PRESS/MAXPPP

C'est la conviction du président nigérien, Mahamadou Issoufou. Il s'est déclaré optimiste pour le dernier Français retenu en otage dans le monde, Serge Lazarevic, retenu depuis trois ans par le groupe islamiste Aqmi.

Le président nigérien, Mahamadou Issoufou a formulé l'espoir d'une libération prochaine :

Je suis tout à fait optimiste. Vous savez que récemment on a eu la preuve de vie. On a eu la preuve que l'otage se porte bien. Je forme l'espoir que l'on arrivera probablement à créer les conditions très prochainement de sa libération.

Serge Lazarevic est apparu lundi dans une vidéo mise en ligne sur un site internet lié à Al Qaïda au Maghreb islamique où il appelle François Hollande à "tout faire pour sa libération".

Les autorités nigériennes ont joué un rôle prépondérant dans la libération de quatre otages français en octobre 2013. Les quatre hommes, qui travaillaient pour Areva et une filiale de Vinci au Niger, avaient été relâchés après trois années de détention.

Six mirages en Jordanie d'ici la fin de l'année

Arrivé dimanche matin à Niamey au Niger, le Premier ministre Manuel Valls a confirmé l'arrivée de mirages "dans les prochains jours" en Jordanie pour lutter en Irak contre l'organisation Etat islamique (EI).

Mirages 2000-D
Mirages 2000-D © ECPAD/PHOTOSHOT/MAXPPP / ECPAD/PHOTOSHOT/MAXPPP

Manuel Valls s'est exprimé depuis Niamey où il est arrivé dimanche matin en provenance de N'Djamena au Tchad :

Les premiers éléments précurseurs, hommes et matériels, sont déjà en place, et certains sont encore arrivés ces dernières heures, c'est ce que j'ai voulu rappeler. La montée en puissance se poursuit avec l'arrivée des avions Mirage dans les prochains jours. Depuis quelques heures aujourd'hui, nos Mirage sont positionnés [...] à Amman en Jordanie. Partout dans le monde, nos armées font la preuve au quotidien, au service de la France et de nos concitoyens, de leurs capacités. L'objectif est d'avoir 6 Mirage 2000 à la fin de cette année

Six mirages en Jordanie et neuf rafales aux Émirats

Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian avait confirmé mercredi le rôle essentiel de la France dans la guerre contre l'organisation État islamique :

Les succès (sur le terrain face à EI) ne sont rendus possibles que parce qu'il y a un appui aérien de la coalition et dans la coalition la France joue un premier rôle.

L'opération française Chammal a été lancée le 19 septembre. Jusqu'à présent, elle s'appuyait sur neuf Rafale, déployés sur la base française d'Al Dhafra aux Emirats, soit deux à trois fois plus loin du théâtre irakien que la Jordanie. Un avion de patrouille maritime Atlantique 2, un avion de ravitaillement C135 et une frégate antiaérienne, le Jean Bart complètent le dispositif.

Le coût des opérations française à l'extérieur
Le coût des opérations française à l'extérieur © Radio France
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.