Attentat contre des touristes en Tunisie
Attentat contre des touristes en Tunisie © IDÉ

Trois mois après l'attentat contre le musée du Bardo, une attaque contre un hôtel de la station balnéaire de Sousse a fait 38 morts, selon un nouveau bilan officiel. Les forces de sécurité ont abattu l'assaillant, un étudiant tunisien.

C'est l'hôtel Imperial Marhaba qui a été visé par l'attaque, et plus précisément la plage de l'hôtel où se trouvaient les victimes.Le groupe État islamique a de nouveau visé un symbole du tourisme en Tunisie , déjà fortement touché par l'attentat du Bardo en mars dernier, qui avait fait 22 morts (dont 21 étrangers).

Abdellatif Hamam, directeur général de l'Office du tourisme tunisien, est sous le choc (au micro de Philippe Abiteboul)

4 min

"Ce qui s'est passé hier est un acte d'une extrême violence"

À Sousse, l'attentat a fait 38 morts. Les forces de sécurité ont abattu un assaillant, a annoncé un porte-parole du ministère tunisien de l'Intérieur. Les djihadistes de l'État islamique ont revendiqué quelques heures après la paternité de l'attentat, évoquant dans un communiqué "un soldat du califat" parti pour tuer "des sujets des États de l'alliance croisée".

Le gouvernement tunisien assure qu'il y a des victimes françaises, mais le Quai d'Orsay ne confirme pas cette information.Une Française ferait partie des blessés.

Pour Laurent Fabius, il n'y a "aucune victime française identifiée". Le ministre des Affaires étrangères a également annoncé un rapatriement de tous les Français qui le souhaitent. Les victimes seraient principalement britanniques, à en croire le Premier ministre David Cameron, qui assure qu'il faut "se préparer à ce qu'il y ait un grand nombre de Britanniques parmi les victimes ".

Des témoins ont vu le corps d'un assaillant, avec un fusil d'assaut Kalachnikov près de lui, sur les lieux de l'attaque. L'homme a été tué lors d'une fusillade avec la police, qui cherche à déterminer s'il y avait d'autres tireurs. Selon un employé de l'établissement :

Un homme a ouvert le feu à la Kalachnikov sur les touristes et les Tunisiens qui étaient sur la plage de l'hôtel. Il n'y avait qu'un seul assaillant. C'était un jeune qui portait un short comme s'il était lui-même touriste.

La ville balnéaire de Sousse se trouve à 140 km au sud de Tunis. C'est l'une des destinations les plus prisées des touristes européens dans le pays.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.