François Hollande a reconnu la "sanglante répression" des manifestations d'Algériens en France (des dizaines voire des centaines avaient péri aux mains de la police française). Pouria Amirshahi, secrétaire national PS à la coopération, s'en félicite.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.