Le souverain pontife est en visite ce vendredi et samedi dans le plus peuplé des pays arabes, sur fond de menace terroriste et en plein état d'urgence sur place.

"Le pape de la paix dans l'Égypte de la paix", affiche au Caire pour la visite du pape François
"Le pape de la paix dans l'Égypte de la paix", affiche au Caire pour la visite du pape François © Reuters / Amr Dalsh

Le chef de l’Église catholique a maintenu son voyage, deux semaines après les attentats qui ont fait 45 morts au début du mois dans la communauté copte. Le pape François entend par ce voyage contribuer à la paix et renforcer le dialogue entre chrétiens et musulmans. Il doit notamment rencontrer le Grand Imam de l’Université Al Azhar, qui fait autorité dans le monde sunnite.

"Au moins, le dialogue existe", savoure t-on déjà du côté du Vatican. Car si ce voyage a lieu il est le fruit de très longues négociations, d’allers-retours jusqu'ici vains en Égypte, de fins de non recevoir diplomatiques. En 2011 l’Université Al Azhar (principale autorité du monde sunnite) avait en effet suspendu les relations avec le Vatican, après les propos de Benoit XVI dénonçant les violences à l’égard des chrétiens d’Égypte.

Une reprise du dialogue pas à pas

Le pape François a donc dû progressivement regagner leur confiance, jusqu’à ce que le Grand Imam d’Al Azhar accepte de lui rendre visite à Rome, en mai 2016. C'est désormais au tour du Vatican de se déplacer en Égypte.

Les deux institutions devraient lancer un appel commun à la paix vendredi après-midi, en terre musulmane. Une grande avancée, estime le Conseil Pontifical du Dialogue Inter-religieux, l’organisme qui œuvre depuis des années à cette réconciliation, par la voix de son secrétaire Monseigneur Ayuso.

Cette proximité des autorités religieuses est exemplaire. Cela montre comment les chefs religieux sont prêts à travailler ensemble pour servir l'humanité. Tout cela apportera du bien à tous.

C'est aussi un déplacement d'autant plus significatif que le pays est en état d’urgence depuis le double attentat du 9 avril et ses 45 morts. Avec cette présence symbolique, pape en Égypte entend aussi apporter consolation et encouragement à tous les chrétiens du Moyen-Orient.

Le pape François en visite pour soutenir les Coptes égyptiens
Le pape François en visite pour soutenir les Coptes égyptiens © Visactu
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.