Une foule enthousiaste, estimée à plus de trois millions de personnes, est venue assister à la messe célébrée par le chef de l'Eglise catholique sur la plage de Copacabana à Rio, pour la clôture des 28e Journées mondiales de la jeunesse.

le pape invite les jeunes à construire un monde nouveau
le pape invite les jeunes à construire un monde nouveau © reuters

Cette grand-messe était prévue à l'origine au Campus Fidei, dans l'ouest de Rio, mais le sol détrempé par plusieurs jours de pluie a contraint les organisateurs à la déplacer sur la plage de Copacabana, où le pape avait participé samedi soir à une veillée de prière. Des millions de fidèles étaient présents pour écouter, une dernière fois au Brésil, le Pape.

François doit quitter le Brésil dans la soirée pour Rome, après avoir rencontré les évêques d'Amérique latine. Ce voyage au Brésil était le premier déplacement du pape en dehors d'Italie depuis son élection à la tête de l'Eglise catholique en mars dernier.

Porter l'Evangile, c'est porter la puissance de Dieu pour extirper et vaincre le mal et la violence, détruire et abattre les barrières de l'égoïsme, de l'intolérance et de la haine, afin de construire un monde nouveau.

Au Brésil, le Pape François a su séduire les jeunes.Retour sur cette mégamesse de clôture des JMJ avec l'envoyée spéciale de France Inter Anaïs Feuga .

Les prochaines JMJ en Pologne

Les prochaines Journées mondiales de la jeunesse, qui se tiennent tous les deux ans, auront lieu en 2016 à Cracovie en Pologne, a annoncé le pape François. Ce choix ressemble à un hommage à l'ancien pape polonais Jean-Paul II, originaire du sud de la Pologne. C'est d'ailleurs lui qui a fondé les Journées mondiales de la jeunesse. Jean-Paul II sera proclamé saint par François à la fin de l'année.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.