Le pape François à la tribune des Nations Unies, à New York
Le pape François à la tribune des Nations Unies, à New York © corbis

Le Vatican a fermement démenti mercredi les informations d'un journal italien affirmant que le pape François a une tumeur bénigne au cerveau.

Pour le Vatican, l'article en question, paru dans le journal Quotidiano Nazionale, relève d'un "acte irresponsable grave,totalement impardonnable et impensable" .François a tenu son audience générale hebdomadaire, mercredi, devant des dizaines de milliers de fidèles massés place Saint-Pierre, puis a regagné la congrégation générale du synode des évêques, d'une durée de trois semaines, à laquelle il assiste chaque jour.Quotidiano Nazionale rapporte mercredi en "une" qu'un médecin japonais et son équipe se sont rendus en secret de Toscane au Vatican, "voici quelques mois", à bord d'un hélicoptère aux armes du Saint-Siège, pour examiner le pape.Sous le titre "Le pape est malade", le journal écrit qu'une tumeur bénigne a été localisée au cerveau, et qu'elle peut être guérie sans intervention chirurgicale.

Je peux confirmer que le pape est en bonne santé

a déclaré le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi .

L'enquête de Mathilde Imberty correspondante de France Inter à Rome

Après des voyages en Amérique latine, à Cuba, aux Etats-Unis, le Pape François, 78 ans, se rendra fin novembre, en Afrique.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.