La Maman d'Assia, 20 mois enlevé par son père
La Maman d'Assia, 20 mois enlevé par son père © PHOTOPQR/LE PROGRES/Philippe Juste / PHOTOPQR/LE PROGRES/Philippe Juste

L'étau se resserre autour d'un jeune français d'environ 25 ans recherché pour l'enlèvement de sa fille de 20 mois. Parti en Turquie avec elle, à l'insu de la maman, il menace désormais de rejoindre les combattants djihadistes en Syrie. Un mandat d'arrêt international a été lancé il y a quelques jours par Interpol. Un juge turc vient de prononcer à son encontre une interdiction de quitter le territoire.

Le couple était séparé depuis un an et demi quand l'homme a fui en Turquie, en octobre, avec la petite Assia. Aujourd'hui, il se trouverait non-loin de la frontière sud, près à rejoindre le Front al-Nosra en Syrie. Des menaces prises très au sérieux par son ex-femme, Meriam Rhaiem, qui racontait il y a quelques jours lors d'une conférence de presse, la radicalisation de son mari en matière religieuse, suite à un pèlerinage à la Mecque.

Il voulait pas qu'elle aille à l'école, qu'elle écoute de la musique, qu'elle vive une enfance normale.

Après la séparation, les parents partageaient la garde de l'enfant. C'est donc légalement que l'homme a pu emener sa fille. Mais depuis, la mère a obtenu la garde exclusive. Son avocat, Me Gabriel Versini, espère donc que le mandat d'arrêt international va porter ses fruits.

Nous espérons [...] l'interpellation et l'extradition de cet homme vers la France, avec le retour de la petite Aïssa sur le sol français.

De son côté, le ministère des Affaires étrangères assure tout mettre en oeuvre pour faciliter la collaboration entre les services judiciaires turcs et français.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.