Jules Bianchi
Jules Bianchi © MaxPPP

Jules Bianchi, le pilote français de l'écurie Marussia, accidenté dimanche, est toujours dans un état critique. Une vidéo a été tournée au moment de l’accident. Elle montre un commissaire agitant un drapeau vert signifiant aux pilotes l'absence de danger.

Le pilote français de l'écurie Marussia, grièvement blessé au 43e tour du Grand Prix du Japon à Suzuka, a été opéré dimanche soir d'un hématome au cerveau. Il a ensuite été placé dans une unité de soins intensifs. Ses parents sont à son chevet.

Un état stable mais critique

Mateo Bonciani, l'attaché de presse de la fédération internationale a révélé hier que l'état de Jules Bianchi était "stable mais critique". Après cet accident dramatique, plusieurs questions se posent d'autant qu'une faute semble avoir été commise par un commissaire de course. Une vidéo tournée par un spectateur, montre le commissaire agitant un drapeau vert signe que la voie est libre à destination des pilotes qui continuent donc tout naturellement leur course sur le circuit.

Le professeur Saillant à ses côtés

C'est dans ces circonstances que le drame se produit comme on le découvre dans la suite de cette courte vidéo-amateur. Ce mardi, le professeur Gérard Saillant, chirurgien renommé est aux côtés du pilote. Ce médecin spécialiste du sport de haut niveau, s'était rendu au chevet de Michaël Schumacher, après son très grave accident de ski en 2013. Un nouveau bulletin sur l'état de santé de Jules Bianchi devrait être publié dans la journée de ce mardi.

Les neurochirurgiens de l'hôpital de Yokkaichi ont rencontré les parents de Jules Bianchi ce mardi :

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.