Paul Kagame, président du Rwanda
Paul Kagame, président du Rwanda © Bloomberg News/MaxPPP
**La France annule sa participation aux commémorations du 20e anniversaire du génocide rwandais ce lundi, après les propos du président Paul Kagame. Ce dernier accuse les soldats français d'avoir pris part aux massacres de 1994.** La Garde des Sceaux Christiane Taubira devait représenter Paris à Kigali lors des cérémonies marquant le 20e anniversaire du génocide des Tutsi. Mais les déclarations du président rwandais Paul Kagame dans l'hebdomadaire "Jeune Afrique" ont tout bouleversé. ► ► ► **ALLER PLUS LOIN | [Rwanda : une première condamnation pour génocide](http://www.franceinter.fr/depeche-rwanda-une-premiere-condamnation-pour-genocide?page=5)** Ce dernier affirme que les soldats français de l'opération Turquoise, déployée en juin 1994 dans le sud du pays, ont été "complices certes" mais aussi "acteurs" des massacres. En réponse à ces accusations, déjà maintes fois démenties par Paris, la France annonce l'annulation de sa participation aux commémorations du génocide prévues ce lundi. **Ce vieux contentieux sur la question du soutien de la France au régime hutu rwandais, coupable du génocide, ressurgit brutalement alors que les relations entre Paris et Kigali se normalisaient. Les explications de Dominique André :**
Romain Nadal, porte-parole du Quai d'Orsay : > La France est surprise par les récentes accusations portées à son encontre par le président du Rwanda. Elles sont en contradiction avec le processus de dialogue et de réconciliation engagé depuis plusieurs années entre nos deux pays. Dans ces conditions, Mme Taubira, Garde des Sceaux, ministre de la Justice ne se rendra pas ce lundi à Kigali.
► ► ► **A ECOUTER | [Le 7/9 de Patrick Cohen en direct de Kigali ce lundi ](http://www.franceinter.fr/emission-le-79-speciale-rwanda)**
Rwanda
Rwanda © Idé
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.