La famille royale d'Angleterre a laissé des milliers d'internautes dans un suspens insoutenable ce jeudi matin en annonçant "une réunion d'urgence" à Buckingham Palace.

 Le prince Philip ne prendra plus part aux nombreux engagements qu'il a envers les 780 associations dont il est membre ou président (ici en avril 2017 avec la reine dans un zoo du nord de Londres).
Le prince Philip ne prendra plus part aux nombreux engagements qu'il a envers les 780 associations dont il est membre ou président (ici en avril 2017 avec la reine dans un zoo du nord de Londres). © AFP / Ben Stansall

C'est au milieu de la nuit que les réseaux sociaux ont commencé à s'alarmer d'une nouvelle concernant le prince Philip, mari de la reine d'Angleterre, après la convocation du staff de Buckingham Palace, en urgence dans la matinée. Une réunion "hautement inhabituelle" selon plusieurs sources citées par le Daily Mail, tabloïd qui a publié un article sur le sujet dans la nuit.

La réunion n'étant prévue qu'à 10 heures, les internautes ont eu tout le temps d'imaginer quel pouvait en être l'objet, d'autant plus que la BBC a affirmé que la réunion n'avait pas de lien "avec la santé de la reine ou du prince Philip". De nombreux médias et badauds se sont rassemblés devant Buckingham Palace très tôt dans la matinée.

Certains ont imaginé que la reine allait annoncer qu'elle jouerait son propre rôle dans la série The Crown, biopic sur Elizabeth II.

La reine annonce qu'elle jouera elle-même dans la saison finale de The Crown

D'autres se sont inquiétés de la santé des corgi, les célèbres chiens de la reine.

Quelqu'un a-t-il compté les Corgi récemment ?

La retraite du duc d'Édimbourg

Finalement, c'est à 11h06 que la nouvelle tant attendue est tombée : le prince Philip prend sa retraite à l'automne. C'est un communiqué de Buckingham Palace sur Twitter qui l'annonce. Âgé de 95 ans, le duc d'Édimbourg "a décidé de ne plus honorer d'engagements publics à partir de l'automne". Il ne répondra plus non plus "aux invitations" des 780 associations dont il est membre ou qu'il préside, selon le communiqué publié par la famille royale. Lui qui depuis 1952, date d'accession au trône de la reine Elizabeth II, a "honoré 22 191 engagements". Dans cette décision, le prince Philip "a le soutien entier de la reine". Âgée de 91 ans, la reine va, quant à elle, poursuivre "ses engagements officiels" conclut Buckingham Palace.

LIRE |Le communiqué de la famille royale annonçant la retraite du prince Philip à l'automne prochain

Une annonce qui se veut rassurante pour le peuple britannique, très attaché à la famille royale mais qui laisse les internautes plutôt perplexes. Mais c'est avec l'humour que l'on connaît aux Anglais qu'ils ont réagi sur Twitter. Certains se demandent s'ils n'ont pas juste été "trollés par sa majesté" ou s'ils n'auraient pas été "énervés d'être réveillés à 3 heures du matin juste pour apprendre la retraite d'un vieil homme".

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.