Jean-Marc Ayrault devient ministre des Affaires étrangères
Jean-Marc Ayrault devient ministre des Affaires étrangères © MaxPPP

Jean-Marc Ayrault a annoncé une réunion ministérielle internationale le 30 mai pour tenter de relancer les négociations de paix entre les deux voisins. Une vingtaine de pays seront présents, mais pas les principaux intéressés.

Dans un entretien à quatre journaux internationaux, le ministre des Affaires étrangères français a précisé que la réunion serait ouverte à Paris par François Hollande. En plus des pays invités, l'UE et l'ONU seront aussi représentés. L'objectif est de préparer le terrain pour une véritable reprise des négociations, au deuxième semestre 2016. Cette fois, des dirigeants israéliens et palestiniens seront présents.

Le chef de la diplomatie française se refuse à tout optimisme excessif, et pour cause. "Les parties sont plus éloignées que jamais", regrette Jean-Marc Ayrault, tout en rappelant la position française officielle sur la question.

Il n'y a pas d'autre solution au conflit quel'établissement de deux États, israélien et palestinien , vivant côte à côte en paix et en sécurité avec Jérusalem pour capitale partagée.

Les discussions reprendront sur les bases posées par l'initiative de paix de 2002, rejetée à l'époque par les Israéliens.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.