[scald=108753:sdl_editor_representation]PEKIN (Reuters) - Le régime syrien a accepté le plan de paix en six points de Kofi Annan, qui a d'ores et déjà reçu l'aval du Conseil de sécurité, a annoncé mardi à Pékin le porte-parole de l'émissaire de la Ligue arabe et de l'Onu sur la Syrie.

L'acceptation du plan par Damas est "un premier pas important" mais c'est son application qui sera déterminante, a estimé Kofi Annan, qui effectue une visite de 48 heures en Chine.

Son plan prévoit notamment la cessation des combats et la possibilité pour les organisations humanitaires d'acheminer librement leur aide à travers le pays.

Eric Faye pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.