Buckingham fustige la une du Sun sur le "salut nazi" de la Reine
Buckingham fustige la une du Sun sur le "salut nazi" de la Reine © Radio France

Publié par le tabloïd britannique The Sun , le cliché est extrait d'un film datant du début des années 30 et resté secret jusque-là. Buckingham fustige l'initiative.

Ces images, tirées d'un film en noir et blanc sont datées de 1933, année lors de laquelle Adolf Hitler est parvenu au pouvoir en Allemagne. La pellicule montre le futur Edward VIII montrant à ses nièces Elizabeth et Margaret comment effectuer le salut nazi. Les deux jeunes filles sautillent et sourient devant l'objectif de la caméra et exécutent brièvement un salut nazi. La scène, sur laquelle apparaît la Reine mère, semble avoir été filmée dans les jardins de la résidence royale écossaise de Balmoral.

The Sun a publié sur son site internet 17 secondes de ce film familial, qu'il a intitulé "Their Royal Heilnesses". "Nous sommes déçus de voir que ce film, réalisé il y a plus de huit décennies, et provenant apparemment des archives familiales personnelles de Sa Majesté, ait été obtenu et exploité de la sorte", a déclaré un porte-parole de Buckingham Palace.

L' image choque et pourtant, il faut remettre les choses dans leur contexte. Les explications de Yoann Chapoutot, professeur à la Sorbonne Nouvelle et spécialiste du Nazisme.

"Vous ne pourriez pas trouver de journal qui ait autant à coeur de publier des reportages d'intérêt public."

Edward VIII a abdiqué après un règne de 11 mois pour épouser Wallis Simpson, une Américaine divorcée à deux reprises. Son frère George VI, père d'Elizabeth lui a succédé. Aujourd'hui âgée de 89 ans, la souveraine devrait battre en septembre le record de longévité d'un monarque britannique, actuellement détenu par Victoria.

Stig Abell, rédacteur en chef du Sun, a justifié la publication du reportage, le jugeant d'intérêt public et assurant qu'il avait été replacé dans son contexte. Il n'explique pas comment The Sun, qui fait partie de la galaxie Murdoch, a obtenu le film. "L'objectif n'a jamais été de gêner la Reine ni le palais", a-t-il dit à la chaîne de télévision Sky News. "Vous ne pourriez trouver de journal qui soutienne davantage la famille royale que The Sun, mais vous ne pourriez pas non plus trouver de journal qui ait autant à coeur de publier des reportages d'intérêt public."

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.