Le Super Typhoon Haiyan
Le Super Typhoon Haiyan © REUTERS/Japan Meteorological AgencyNOAA/Handout / REUTERS/Japan Meteorological AgencyNOAA/Handout

... traverse les Philippines. De catégorie cinq, la plus élevée, le typhon emmène des vents atteignant parfois près de 315 km/h. Il crée des vagues de cinq à six mètres qui se sont abattues sur les îles de Leyte et Samar. Vidéos et infos...

Des millions de Philippins se déplaçaient vendredi à la recherche d'abris alors qu'Haiyan, le typhon le plus puissant de l'année balayait le centre de l'archipel et, potentiellement, le plus puissant à avoir jamais atteint les terres. Les autorités ont prévenu que plus de 12 millions de personnes sont mencacés, notamment à Cebu, peuplée d'environ 2,5 millions de personnes et qui a déjà été ravagée le mois dernier par un séisme de magnitude 7,1.

Une institutrice de la province de Leyte du Sud sur une radio locale témoigne :

Nous avons peur parce que certains disent que le niveau de la mer va s'élever. Nous pouvons ressentir les vents violents, notre école est désormais pleine d'évacués. Sur les zones côtières, des arbres sont déjà tombés.

Un million de personnes environ sont déjà parvenus dans les zones présentées comme sûres après l'appel lancé par le président philippin Benigno Aquino en direction des habitants des régions côtières ou encore des rives fluviales. Les autorités ont suspendu le trafic des ferries et la pêche, environ 200 vols ont été annulés, et le réseau local de bus a été arrêté.

Selon les prévisions, Haiyan devrait quitter les Philippines au cours de la journée de samedi avant de prendre la direction de la Mer de Chine où il risque de gagner encore en puissance avant de menacer le Vietnam ou la Chine. Chaque année, une vingtaine de typhons en moyenne balayent les Philippines. En 2011, le typhon Washi avait provoqué la mort de 1 200 personnes, conduit au déplacement de 300 000 habitants et détruit 10 000 logements.

[View the story "Images et vidéos du typhon Haiyan aux Philippines" on Storify]

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.