La femme du président américain, Melania Trump apparaît de plus en plus distante, effacée et loin du pouvoir. À tel point que le hashtag Sauvez Melania est né.

Melania, 47 ans,  ancien mannequin, a épousé Donald Trump en 2005.
Melania, 47 ans, ancien mannequin, a épousé Donald Trump en 2005. © Reuters / Carlos Barria

L'édition du mois de mai du magazine Vanity fair USA consacre un dossier au personnage Melania trump. Dossier qui décrit une femme effacée face à un mari cassant, et misogyne. Stephanie Grisham la porte-parole de Melania Trump a immédiatement dans le Huffington post :

Melania, ex-mannequin slovène, a épousé Donald Trump en 2005, après l'avoir rencontré en 1998 lors d'une soirée mondaine. Lui était aux bras d'une autre femme, mais aurait profité d'un moment d'inattention de sa partenaire pour glisser son numéro de téléphone à la belle.

Stephanie Grisham la porte-parole de Melania Trump dément :

Madame Trump est une épouse aimante et une mère qui place sa famille en premier et ça ne changera pas. C'est une femme indépendante qui croit en notre pays et et compte servir notre pays avec honnêteté et dévouement.

Melania n'habite toujours pas à Washington

Contrairement à toutes les autres épouses de présidents, Melania Trump n'a pas emménagé avec son époux à la Maison blanche après la cérémonie de passation de pouvoirs avec Barack Obama. Officiellement, Melania a souhaiter rester à New York dans son penthouse de la Trump tower afin de permettre à son fils de 10 ans, Barron, de terminer son année scolaire. Or, il semble qu'aucune école de Washington n'ait reçu de demande d'inscription pour la future année scolaire pour Barron. De quoi se demander si elle va réellement s'installer à Washington avec son mari et son fils dès la fin de l'année scolaire actuelle.

Un langage du corps qui en dit long

Le couple apparaît souvent distant, Donald trump marchant la plupart du temps bien devant sa femme, comme le jour de la passation de pouvoirs avec Barack Obama :

Les 100 jours de Trump : le couple Obama accompagne Melania Trump, alors que Donald Trump est parti devant
Les 100 jours de Trump : le couple Obama accompagne Melania Trump, alors que Donald Trump est parti devant © Reuters / Jonathan Ernst

... ou comme sur ces photos prises lors de leur déplacement à Pâques, reprises par les internautes :

Les internautes qui d'ailleurs ne se privent pas de comparer les images des trump avec celles d'autres couples présidentiels :

Une grossesse malmenée ?

Selon l'édition de mai de Vanity Fair USA, qui cite une source anonyme, Melania Trump aurait insisté pour avoir un enfant. Donald Trump lui aurait alors posé une condition : qu'elle retrouve après sa grossesse son corps initial.

Tweet du couple Trump pour Pâques

Sauvez Melania

Lors des grandes manifestations à travers tout le pays contre la politique de Trump envers les femmes en janvier, des panneaux Free Melania (Libérez Melania) et le hashtag #SaveMelania sont nés.

Des panneaux appelant à "libérer Melania" ont fleuri lors des marches pour les femmes en janvier 2017
Des panneaux appelant à "libérer Melania" ont fleuri lors des marches pour les femmes en janvier 2017 © CC/Thomas Altfather Good

Une femme effacée

Donald Trump a épousé deux femmes de caractère :

Ivana, ancienne championne de ski et ancien mannequin tchécoslovaque avec qui il aura trois enfants, Donald Junior, Ivanka et Eric

Puis il épousera Marla Maples, miss Géorgie (USA) avec qui il a une fille, Tiffany, aujourd'hui agée de 24 ans

Enfin, Donald Trump a jeté son dévolu sur Melania, une femme au contraire très effacée , comme elle le reconnait elle-même :

Je ne suis pas une épouse casse-pieds.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.