Les chrétiens ont encore été visés vendredi en Egypte. Les djihadiste Etat islamique mènent depuis plusieurs mois une campagne contre la minorité copte

Les coptes forment la plus importante communauté chrétienne du Moyen-Orient
Les coptes forment la plus importante communauté chrétienne du Moyen-Orient © AFP / Mohamed EL-SHAHED

Au moins 28 personnes dont plusieurs enfants ont été tuées vendredi et 25 blessés, alors qu'ils se rendaient en bus dans un monastère copte, dans la province de Minya. Ils ont été attaqués par des hommes armés et masqués. Ce carnage intervient alors que la branche égyptienne du groupe djihadiste Etat islamique mène depuis plusieurs mois une campagne contre la minorité copte en Egypte.

► Ecoutez le papier de Hume-Ferkatadji en Egypte

Daech a revendiqué les attentats suicide contre deux églises coptes qui ont fait 45 morts au nord du Caire début avril et une autre attaque suicide contre une église en plein cœur de la capitale qui a fait 29 morts en décembre. Au total, les attentats au Caire, Alexandrie et Tanta ont fait quelque 70 morts depuis décembre.

Il y a un mois, la communauté chrétienne égyptienne, rassemblée dans un stade, recevait le soutien du pape François, lors d'une visite de deux jours au Caire. Les membres de la communautés copte, arménienne, maronite et melkite, et des dignitaires musulmans ont écouté le Pape expliquer que "l'unique extrémisme admis pour les croyants est celui de la charité ! Toute autre forme d'extrémisme ne vient pas de Dieu et ne lui plaît pas".

Lors de son déplacement, le pape François et le pape copte orthodoxe d'Egypte Tawadros II ont signé une déclaration commune, réaffirmant leurs liens "de fraternité et d'amitié". "Vos souffrances sont aussi nos souffrances", a dit le pontife lors d'un discours au siège de l'église copte orthodoxe.

Le président égyptien s'est engagé à protéger les chrétiens

Abdel Fattah al Sissi a été le premier président égyptien à se rendre à la messe de Noël à la cathédrale copte du Caire. Il jouit d'une forte popularité au sein de la communauté depuis qu'il a destitué Mohammed Morsi. Il s'est engagé à éliminer l'extrémisme islamiste et à protéger les chrétiens. Après la double attaque du jour des Rameaux, le président Sissi avait déclaré l'état d'urgence pour trois mois et avait accusé les djihadistes de vouloir semer la division dans le pays en s'en prenant aux minorités.

Les coptes, évangélisés par Saint Marc, forment la plus importante communauté chrétienne du Moyen-Orient, et l'une des plus anciennes. Les catholiques sont présents en Egypte depuis le Ve siècle. Ils sont à priori 7,5 millions, ce qui représente 10 % de la population égyptienne.

Les tensions religieuses, les affrontements intercommunautaires ont poussé beaucoup de Coptes a quitter l'Egypte et à s'installer majoritairement aux Etats-Unis, au Canada et en Australie, mais aussi en France et en Grande-Bretagne.

L'un des Coptes les plus connu est Boutros Boutros-Ghali. Né au Caire dans une famille de la haute-bourgeoisie copte. il a été ministre des affaires étrangères de son pays à partir de 1977, avant de devenir secrétaire général de l'ONU en 1992.

Au moins 26 personnes dont plusieurs enfants ont été tuées vendredi alors qu'ils se rendaient en bus dans un monastère copte, dans la province de Minya
Au moins 26 personnes dont plusieurs enfants ont été tuées vendredi alors qu'ils se rendaient en bus dans un monastère copte, dans la province de Minya © Visactu /
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.