Ricardo García Vilanova et Javier Espinosa
Ricardo García Vilanova et Javier Espinosa © DR

Ils avaient été enlevés en septembre 2013 en Syrie par un groupe armé lié à Al-Qaïda. Libérés après 6 mois de détention, les deux journalistes sont attendus à Madrid dans les prochaines heures.

Javier Espinosa, correspondant de El Mundo au Moyen-Orient, a appelé sa rédaction samedi soir pour annoncer la nouvelle. Il était détenu depuis 194 jours avec le photographe indépendant Ricardo Garcia Vilanova. Les deux hommes ont été "libérés et remis aux militaires turcs", écrit El Mundo. Le ministère espagnol des Affaires étrangères a confirmé l'information sans apporter de précisions.

Les deux hommes, des journalistes très expérimentés et s'étant déjà rendus plusieurs fois en reportage en Syrie, avaient été enlevés le 16 septembre par des membres de l'Etat islamique en Irak et au Levant à un point de contrôle de Tal Abiad, à la frontière turque, alors qu'ils cherchaient à quitter la Syrie après deux semaines de reportage.

Le récit de Marie-Hélène Ballestero

Quatre journalistes français sont retenus en otage en Syrie depuis neuf mois

Didier François , grand reporter à Europe 1, et le photographe Edouard Elias ont été enlevés au nord d'Alep le 6 juin 2013.

Nicolas Hénin , pigiste pour de nombreux médias dont Radio France, et Pierre Torrès , photographe indépendant, ont été enlevés deux semaines plus tard, le 22 juin à Raqqa.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.