Les Européens élisaient leurs députés ce dimanche
Les Européens élisaient leurs députés ce dimanche © Maxppp / Marlene Awaad

Si en France, ces européennes sont un séisme politique avec la victoire du Front national, les élections ne modifient pas en profondeur le visage du Parlement européen. Les conservateurs sont toujours majoritaires, et les socialistes les suivent.

Entre la France et l'ensemble de l'Union européenne, il y a un point commun : le taux de participation, stabilisé à 43,11 % au niveau européen et à peu près identique au niveau national. Mais la comparaison s'arrête là : si les eurosceptiques montent clairement en puissance, ils sont loin d'être aux affaires.

► ► ► RÉSULTATS | Comment a voté l'Europe ? Les détails dans notre carte interactive...

► ► ► À LIRE AUSSI | En France, le FN grand vainqueur des européennes

Au total, les eurosceptiques devraient obtenir 130 députés de tous pays, selon les premières estimations. C'est beaucoup (80 de plus qu'en 2009, environ) et c'est peu à la fois. Car sur un total de 751 députés, les opposants à l'Union européenne sont toujours minoritaires. De plus, ils ne formeront pas un groupe unitaire pour cause d'incompatibilité d'idées entre certains de ses représentants.

C'est le PPE (conservateur) qui mènera à nouveau la danse. Déjà majoritaire depuis cinq ans (avec 265 sièges), il subit tout de même un revers avec ces nouvelles européennes, et un score de 221 sièges. Mais reste le groupe le plus représenté. Il a d'ailleurs revendiqué dans la soirée la présidence de la Commission européenne, qui serait alors menée par son leader Jean-Claude Juncker. C'est en effet la première fois que la couleur politique du Parlement européen a une influence directe sur cette présidence.

La gauche gagne du terrain

Loin de la débandade de la gauche française, la gauche européenne s'en tire mieux que la majorité sortante. Avec 193 eurodéputés contre 184 en 2009, le PSE maintient sa place de principal groupe d'opposition.

Les eurosceptiques sont finalement assez loin derrière, avec 129 sièges annoncés. Parmi eux, on devrait compter les 25 députés du Front national. Enfin, les écologistes gagnent trois députés européens (58 sièges en 20014 contre 55 en 2009) et la gauche unitaire européenne prend 47 sièges.

► ► ► ALLER PLUS LOIN | Le récit complet de cette journée d'élections

Européennes résultats en europe
Européennes résultats en europe © ide
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.