[scald=42579:sdl_editor_representation]AU NORD DE BANI WALID, Libye (Reuters) - Des combattants du conseil intérimaire au pouvoir en Libye sont entrés vendredi dans Bani Walid, l'un des derniers bastions fidèles à Mouammar Kadhafi, et ont dit être engagés dans des combats de rue.

"Ils (les anti-Kadhafi) sont dans le nord de la ville où ils affrontent des tireurs embusqués, nous sommes aussi entrés à partir de l'est", a déclaré Abdallah Kanchil, l'un des responsables du Conseil national de transition (CNT).

Maria Golovnina, Philippe Bas-Rabérin pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.