Du fait d'une canicule exceptionnelle, le Portugal est la proie de plusieurs incendies. Plus de 100 000 hectares sont partis en fumée depuis le début de l'année.

Un incendie fait rage près de Lagoaca
Un incendie fait rage près de Lagoaca © Reuters / Miguel Vidal

Si le Portugal a été relativement épargné en 2014 et 2015, le pays est pourtant régulièrement la proie des flammes à cause des sécheresses estivales. Cette fois, c’est la canicule exceptionnelle du mois de septembre qui a provoqué les premières étincelles, alors que plus de 107 000 hectares ont déjà été réduits en fumée depuis le début de l’année.

Principaux incendies au Portugal en août et septembre 2016 (hors Madère)
Principaux incendies au Portugal en août et septembre 2016 (hors Madère) © Google Map

Cette semaine, le feu a pris dans le seul parc national du pays, à Peneda Gerês (au nord du pays, à la frontière avec l’Espagne), mais aussi à Proença-a-Nova, toujours dans le nord, ou encore Boticas, où un brasier a ravagé 2 000 hectares pendant trois jours, avant d’être maîtrisé ce mercredi. Des milliers de pompiers sont toujours à pied d’œuvre pour protéger les populations aux abords de ces zones menacées. Ce jeudi, l'Algarve, région très touristique du sud du Portugal, a été touchée à son tour par les feux. Au mois d’août, c’est l’île de Madère qui avait déjà été touchée : l’incendie a fait trois morts, et 5 400 hectares sont partis dans les flammes.

Intervention des pompiers sur un feu de forêt à Sao Pedro do Sul
Intervention des pompiers sur un feu de forêt à Sao Pedro do Sul © Reuters / Rafael Marchante

De nombreux hameaux avaient déjà été évacués au mois d'août dans plusieurs endroits du pays, comme ici, à Sao Pedro Do Sul.

Une habitante de Oteiro, près de Sao Pedro do Sul, protège son visage de la fumée
Une habitante de Oteiro, près de Sao Pedro do Sul, protège son visage de la fumée © Reuters / Rafael Marchante
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.