[scald=221621:sdl_editor_representation]STANLEY, îles Malouines (Reuters) - Les habitants des îles Malouines ont voté à la quasi unanimité en faveur du maintien de leur rattachement à la Grande-Bretagne à l'issue d'un référendum organisé dimanche et lundi dans le but de désamorcer les revendications territoriales croissantes de l'Argentine.

Une trentaine d'années après la guerre entre les deux pays pour le contrôle de ces îles appelées Falkland par les Britanniques, les électeurs ont voté à 99,8% en faveur du maintien de leur statut de territoire britannique d'outre-mer, montrent les résultats publiés lundi soir. Le "non" n'a recueilli que trois voix.

Seuls 1.649 habitants originaires de ce territoire composé de 750 îles et îlots sont appelés à voter, sur les 2.500 résidents recensés.

La large victoire du "oui" était attendue, ce qui avait conduit l'Argentine à dénoncer par avance une "manipulation" et une "initiative irresponsable de mauvaise foi".

Marcos Brindicci et Juan Bustamante; Tangi Salaün pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.