Infographie Indonésie
Infographie Indonésie © ide

Ils étaient partis voir les dragons de Komodo, leur bateau a coulé, ils ont survécu miraculeusement en gagnant à la nage une ile déserte, en pleine éruption volcanique, et ont été secourus par hasard...

Ils ont été secourus lundi après un calvaire de plusieurs jours. Treize personnes, dont huit étrangers. Deux touristes espagnols son toujours portés disparus après que le bateau qui transportait 25 personnes -20 étrangers, quatre membres d'équipage et un guide touristique indonésiens- a été pris dans une tempête avant de couler samedi, entre Lombok et Komodo, de populaires petites îles de la Sonde, non loin de Bali.

Lorsque le bateau a commencé à prendre l'eau, les touristes ont réalisé qu'il n'y avait qu'un un canot de sauvetage pour 25 personnes. Pas de radio, pas de GPS, pas d'ordinateur de navigation. Certains dans le canot, d'autres flottant avec leur gilet de sauvetage, ils ont passé environ 40 heures en mer.

Le cauchamar continue

Au bout de plusieurs heures de nage, les rescapés ont reussi à gagner la côte mais, suite de l'infortune, c'était celle d'un île où un volcan était en éruption.

"On a bu notre notre urine et mangé des feuilles".

Bertrand Hommasel, l'un des réscapés, raconte leur "désaventure" .

Le petit groupe a été secouru par un yacht qui passait là par hasard...

Le bateau était parti de l'île Lombok et devait rejoindre celle de Komodo, qui abrite le dragon de Komodo, le plus grand lézard du monde, une espèce menacée de disparition.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.