les parents de "l'ange blond" sont bien un couple de roms bulgares
les parents de "l'ange blond" sont bien un couple de roms bulgares © reuters

La petite fille blonde, dont la photo a fait le tour du monde, avait été découverte dans un camp Rom en Grèce. Des analyses ADN prouvent que ses parents sont un couple de roms bulgares.

L’ "ange blond", comme la surnomme la presse grecque, n’a pas été enlevée. Elle n’a pas été la proie d’un réseau. La petite fille, dont la photo, a fait le tour du monde est juste une victime de la pauvreté.

Ses parents sont un couple de Roms vivant en Bulgarie, et c’est prouvé par des tests ADN publiés vendredi par le ministère bulgare de l'Intérieur.

Le couple a neuf autres enfants âgés de deux à 20 ans et vit dans une extrême pauvreté dans une maison délabrée au sol en terre battue à Nikolaevo, une ville à 280 km à l'est de Sofia.

Le coupe était parti travailler en Grèce où la petite Maria est née. Sacha Roussev, le père, avait déclaré avoir "donné" son enfant. Selon des informations non confirmés et des déclarations de voisins, il est possible que Maria ait été vendue au couple de Roms grecs.

Maria, âgée de 4 à 6 ans, devrait désormais être accueillie dans un centre d'assistance sociale en Bulgarie, puis placée dans une famille d'accueil bulgare.

La fillette avait été découverte le 16 octobre dans un camp rom de Farsala, près de Larissa en Grèce. Son aspect avait interpellé les enquêteurs qui l’avaient trouvée trop blonde pour ses parents supposés. Le couple qui en avait la garde a été inculpé le 21 octobre d'"enlèvement" et placé en détention dans l'attente d'un procès.

A Sophia, la correspondance de Mirel Bran

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.