Après Boris Johnson, le pro-Brexit Nigel Farage annonce sa démission. Il quitte la tête du parti nationaliste Ukip, après avoir fait une campagne acharnée pour la sortie de l'UE.

Nigel Farage a annoncé ce lundi en conférence de presse sa démission de UKIP
Nigel Farage a annoncé ce lundi en conférence de presse sa démission de UKIP © Reuters / Neil Hall

Nigel Farage, leader du parti anti-immigration Ukip, avait fait de la sortie de l'Union Européenne le but de toute sa vie politique. Pourtant, alors que les britanniques ont voté pour la sortie de leur pays, Farage a démissionné lundi en estimant avoir "accompli sa mission".

Ancien  trader de 52 ans, europhobe acharné, il a fondé  en 1993 le United Kingdom Independence Party. Au lendemain du  référendum, il avait les larmes aux yeux en  faisant le rêve d'un Royaume-Uni indépendant. Selon lui, l'Europe est un système corrompu et anti-démocratique.

0'24

Nigel Farage quitte la tête de UKIP

Par Franck Mathevon

Farage siège au Parlement européen depuis 1999. Elu Britannique de l'année 2014 par le Times, il devient le leader de la campagne pro Brexit,  mais ne peut pas en devenir le porte parole officiel, à cause de ses prises de position radicales racistes.  Il tiendra également des  propos sur les malades du sida estimant qu' il faudrait leur interdire l'entrée au Royaume-Uni, l'écartent de la campagne officielle.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.