Arabie Saoudite
Arabie Saoudite © CC Zamanalsamt

Les autorités saoudiennes ont recensé vendredi et samedi 35 nouveaux cas de syndrome respiratoire du Proche-Orient (MERS) et deux autres personnes sont mortes de cette nouvelle maladie, portant le bilan provisoire à 111.

Il s'agit de la plus importante hausse quotidienne jusqu'à présent, ce qui porte à près de 400 le nombre de cas recensés dans le royaume. Toutes les villes sont touchées.

L'urgence de lutter contre ce coronavirus mortel est d'autant plus fort que l'Arabie saoudite s'apprête à accueillir des pèlerins du monde entier en juillet à l'occasion du ramadan, le mois sacré des musulmans. Puis en octobre, des millions de fidèles sont attendus à La Mecque et à Médine pour le "hadj", le pèlerinage annuel.

Les autorités sanitaires saoudiennes et internationales soulignent que le MERS, qui provient des chameaux, se transmet difficilement entre êtres humains. Des moyens très importants de prévention ont été mis en place dans le pays.

La correspondance de Clarence Rodriguez

Vendredi, les Etats-Unis ont confirmé un premier cas du coronavirus MERS sur leur territoire, concernant un homme qui s'est rendu récemment en Arabie saoudite. L'Egypte a identifié jeudi dernier son premier cas, là aussi un homme qui a séjourné en Arabie.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.