scald=67321:sdl_editor_representation - Des hommes armés au Yémen ont relâché jeudi une Française et deux Yéménites travaillant pour le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), deux jours après leur enlèvement dans la province méridionale de Lahej, rapportent des autorités locales.

Selon la même source, la Française, d'origine marocaine, son chauffeur et son traducteur ont été libérés après une intervention des responsables locaux et de médiateurs auprès des preneurs d'otages. Ils auraient demandé la libération de parents détenus par les autorités yéménites dans le port d'Aden.

"Le gouverneur de Lahej a promis de chercher la libération de quatre personnes retenus à Aden, comme l'ont demandé les ravisseurs", a dit une autorité locale.

A Genève, le porte-parole du CICR Marcal Izard a confirmé la libération. Il a précisé que les trois anciens otages étaient en bonne santé et qu'ils étaient de retour à Aden.

Benjamin Massot pour le service français

Mots-clés :

Derniers articles

Économie

Mondial de l'automobile : l'adieu au diesel ?

vendredi 30 septembre 2016
Monde

#USA2016 : où est Lester Holt ?

vendredi 30 septembre 2016
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.