La Cour pénale internationale estime que la Libye doit coopérer et lui remettre le fils de Kadhafi arrêté hier dans le sud du pays. La CPI avait lancé un mandat d'arrêt international contre le fugitif pour crime contre l'humanité...

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.