De très violents incendies s'étendent sur la deuxième ville des Etats-Unis. Plus de 200 000 personnes ont du fuir leur logement. Les autorités de Californie ont pour la première fois, lancé l'alerte maximale "violette" en raison des vents de 130 km/h dans les hauteurs, qui gênent les secours.

Un épais nuage de fumée stagne au dessus de Los Angeles, rendant l'air irrespirable
Un épais nuage de fumée stagne au dessus de Los Angeles, rendant l'air irrespirable © Reuters / Gene Blevins

Voila une semaine que de très violents incendies font rage dans plusieurs quartiers autour de Los Angeles, plus particulièrement au nord de la ville, accentués par des vents très forts. Mais ces deux derniers jours, de nouveaux incendies se sont déclarés, rendant la situation très difficilement controlable, et empêchant les secours d'éviter que les flammes arrivent au coeur de la ville. 

Le maire de Los Angeles Eric Garcetti a prévenu : 

Les gens qui courent le plus de risques se trouvent à Los Angeles

L'incendie de Los Angeles vu depuis l'autoroute
L'incendie de Los Angeles vu depuis l'autoroute © Reuters / Social Media

L'une des plus importantes autoroutes de l'agglomération , la 405, a du être fermée par endroits car les flammes léchaient ses abords. 

Vue de Los Angeles depuis les hauteurs de la ville
Vue de Los Angeles depuis les hauteurs de la ville © Reuters / Gene Blevins

Une victime est pour le moment à déplorer et le bilan des destructions devrait fortement augmenter ont prévenu les pompiers.  Plus de 32 000 hectares ont déjà été avalés par les flammes en moins de deux jours entre les incendies de "Thomas", "Creek", "Rye", "Skirball" et "Getty". Le Getty center, célèbre musée de la ville qui abrite des oeuvres de Manet ou encore de Rembrandt, est très sèrieusement menacé. L'université de UCLA a, elle, été évacuée. La ville met en place de nombreux foyers d'accueil :

Un Français de Los Angeles témoigne : 

J'ai des réfugiés climatiques à la maison ! Par chance, mon quartier n'est pas menacé mais des amis dorment chez moi car l'air est irrespirable chez eux

Air irrespirable

Une épaisse fumée recouvrant une grande partie de la mégalopole rend l'air irrespirable, et des habitants de certains quartiers ont du quitter leur domicile à cause de ce nuage de fumée, les autorités s'inquiétant de la mauvaise qualité de l'air.                 

Los Angeles est plongée dans une ambiance apocalyptique alors que les incendies progressent
Los Angeles est plongée dans une ambiance apocalyptique alors que les incendies progressent © Reuters / Gene Blevins

Une large colonne sombre s'élève dans les airs, visible à des dizaines de kilomètres à la ronde et par satellite. 

Les autorités publient une carte montrant en temps réel la progression de la fumée. Le rouge foncé correspond au nuage de fumée le plus important :

Le quartier de Bel Air et ses maisons chics à plusieurs millions de dollars a été évacué. 

Les flammes font rage à Los Angeles
Les flammes font rage à Los Angeles © Reuters / Gene Blevins

Des célébrités et des milliardaires, dont l'entrepreneur Elon Musk et la star de la pop Beyoncé, y possèdent des demeures valant plusieurs millions de dollars. Selon la chaîne NBC, le Moraga Estate, une propriété à 30 millions de dollars appartenant au magnat Rupert Murdoch et contenant un vignoble, était en feu. 

Sur place, la police frappe aux portes ou donne l'ordre d'évacuer par mégaphones.   

En 1961, un feu historique avait consumé 500 habitations de ce quartier sur les collines de Los Angeles.  

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.