Les manifestations et les violences se sont poursuivies mardi soir, après que des militaires vénézuéliens se sont soulevés ce mardi en soutien à Juan Guaido, le président autoproclamé du pays, engagé depuis trois mois dans un bras-de-fer avec le président élu Nicolas Maduro, qui dénonce une tentative de "coup d'État".

Le président autoproclamé du Venezuela, Juan Guaido, revendique le ralliement de soldats pour faire tomber le président élu Nicolas Maduro
Le président autoproclamé du Venezuela, Juan Guaido, revendique le ralliement de soldats pour faire tomber le président élu Nicolas Maduro © AFP / Federico Parra

Le leader de l'opposition vénézuélienne, Juan Guaido, président autoproclamé par intérim, a affirmé mardi avoir entamé "la phase finale" de son projet de renversement du président Nicolas Maduro, appelant la population et l'armée au soulèvement, à la veille des manifestations du 1er mai.  Dans un message vidéo publié sur Twitter, il apparaît entouré par des hommes en uniforme, près de la base aérienne de La Carlota. L'opposant Leopoldo Lopez, qui est normalement assigné à résidence depuis 2017, est également présent à ses côtés, précisant dans un tweet avoir été "libéré par des soldats".

 Les forces militaires pro-gouvernementales prêts à affronter des manifestants ce 30 avril 2019 à Caracas, au Venezuela.
Les forces militaires pro-gouvernementales prêts à affronter des manifestants ce 30 avril 2019 à Caracas, au Venezuela. © Getty / Carolain Caraballo / Vizzor Image

De son côté, le président vénézuélien Nicolas Maduro affirme que "l'escarmouche putschiste" des soldats qui ont fait défection pour rallier l'opposant Juan Guaido avait été mise en échec. Il annonce des "poursuites pénales" contre les responsables. Nicolas Maduro assure par ailleurs qu'il ne compte pas fuir son pays pour se rendre à Cuba. 

 Des manifestants pro-Guaido se rassemblent pour affronter les forces militaires pro-gouvernementales à Caracas, au Venezuela.
Des manifestants pro-Guaido se rassemblent pour affronter les forces militaires pro-gouvernementales à Caracas, au Venezuela. © Getty / Carolain Caraballo/Vizzor Image

Dans la nuit de mardi à mercredi, si un retour au calme relatif a été constaté sur place, de nombreuses images extrêmement violentes des affrontements ont été diffusées. On y voit notamment des blindés de l'armée rouler sur des manifestants. Mardi soir, Nicolas Maduro a affirmé que cinq soldats et trois policiers avaient été blessés par balle. 

Attention, ces images sont très violentes.

Un soutien de Juan Gado lançant des pierres sur les militaires, à Caracas
Un soutien de Juan Gado lançant des pierres sur les militaires, à Caracas © AFP / Hugo Passarello Luna / Hans Lucas
En marge des violences, les manifestations se poursuivaient mardi soir
En marge des violences, les manifestations se poursuivaient mardi soir © AFP / Luis Acosta
Des Vénézuéliens protestent contre le président Nicolas Maduro ce mardi 30 avril.
Des Vénézuéliens protestent contre le président Nicolas Maduro ce mardi 30 avril. © AFP / EZEQUIEL BECERRA

Mardi, Nicolas Maduro était intervenu pour annoncer qu'il s'était entretenu avec les dirigeants de l'état-major et que ceux-ci lui avaient exprimé une "totale loyauté". Le numéro 2 du pouvoir vénézuélien, Diosdado Cabello, a appelé les partisans de Nicolas Maduro à un rassemblement au palais présidentiel de Miraflores à Caracas.

Un manifestant favorable à l'opposition a pris place sur un véhicule de membres de la Garde Nationale Bolivarienne ralliés à Juan Guaido
Un manifestant favorable à l'opposition a pris place sur un véhicule de membres de la Garde Nationale Bolivarienne ralliés à Juan Guaido © AFP / Yuri Cortez
Un homme en civil, grenade lacrymogène à la main, aide des soldats rebelles à repousser des loyalistes venus les déloger des abords de la base aérienne de La Carlota
Un homme en civil, grenade lacrymogène à la main, aide des soldats rebelles à repousser des loyalistes venus les déloger des abords de la base aérienne de La Carlota © AFP / Rafael Hernandez
Des partisans de Juan Guaido, venus afficher leur soutien, se mettent à couvert pendant des affrontements entre soldats rebelles et loyalistes
Des partisans de Juan Guaido, venus afficher leur soutien, se mettent à couvert pendant des affrontements entre soldats rebelles et loyalistes © AFP / Matias Delacroix
Des soldats ralliés à Juan Guaido tirent en l'air pour repousser des soldats loyalistes venus les déloger des abords de la base aérienne de La Carlota
Des soldats ralliés à Juan Guaido tirent en l'air pour repousser des soldats loyalistes venus les déloger des abords de la base aérienne de La Carlota © AFP / Federico Parra
Les soldats loyalistes venus mettre fin à ce que Nicolas Maduro qualifie de "coup d'état" sont repoussés par les soldats rebelles et les partisans de Juan Guaido
Les soldats loyalistes venus mettre fin à ce que Nicolas Maduro qualifie de "coup d'état" sont repoussés par les soldats rebelles et les partisans de Juan Guaido © AFP / Yuri Cortez
Les partisans civils du président autoproclamé Juan Guaido participent aux combats contre les soldats loyalistes
Les partisans civils du président autoproclamé Juan Guaido participent aux combats contre les soldats loyalistes © AFP / Matias Delacroix
C'est entouré d'une petite foule de partisans que Juan Guaido a appelé la population à descendre dans la rue jusqu'à obtenir la chute du président Nicolas Maduro
C'est entouré d'une petite foule de partisans que Juan Guaido a appelé la population à descendre dans la rue jusqu'à obtenir la chute du président Nicolas Maduro © AFP / Rafael Hernandez
De leur côté, les partisans de Nicolas Maduro se rassemblent près du palais présidentiel de Miraflores
De leur côté, les partisans de Nicolas Maduro se rassemblent près du palais présidentiel de Miraflores © AFP / Matias Delacroix
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.