Dix jours après avoir été testé positif au Covid-19, Donald Trump a reçu plusieurs centaines de supporters ce samedi 10 octobre à la Maison Blanche. Il a donné son premier meeting en public depuis qu'il a contracté le virus. Dans la soirée, son médecin a donné des nouvelles de sa santé.

Donald Trump a donné son discours depuis l'un des balcons de la Maison-Blanche
Donald Trump a donné son discours depuis l'un des balcons de la Maison-Blanche © AFP / Samuel Corum / GETTY IMAGES NORTH AMERICA

Était-ce une mise en jambe avant un grand retour en meeting lundi en Floride ? Ce samedi 10 octobre, Donald Trump a prononcé un discours depuis le balcon de la pelouse sud de la Maison-Blanche. Une brève allocution de 17 minutes devant plusieurs centaines de militants du mouvement "Blexit". Un groupe de lobbying qui vise à détourner les afro-américains du vote démocrate.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

"Je vais bien ! Et vous ?" a lancé le président depuis son pupitre, quelques secondes après avoir retiré son masque. La Maison-Blanche avait annoncé la venue de près de 2.000 personnes. Près de 500 supporters, habillés d'un tee-shirt bleu ciel et d'une casquette rouge ont finalement fait le déplacement pour venir applaudir le candidat républicain à la présidentielle. Une foule en grande partie masquée qui, quelques heures plus tôt, avait dû se soumettre à un questionnaire de santé et une prise de température.

Trump promet la disparition rapide du coronavirus

"Je veux que vous sachiez que notre nation va vaincre ce terrible virus chinois," a poursuivi Donald Trump avant d'annoncer l'arrivée prochaine d'un vaccin. "Grâce à la puissance de l'esprit américain, la médecine va éradique le virus chinois une fois pour toutes. Il va disparaître."

Acclamé par la foule, le président est ensuite passé à l'attaque avec un discours centré sur la sécurité visant à rassurer les minorités de son pays. "Les démocrates dirigent presque tous les quartiers défavorisés d'Amérique et leurs politiques n'ont engendré que calamité, pauvreté et problèmes. Joe Biden l'endormi a trahi les Noirs et les Latino-américains. Si vous pensez qu’il peut diriger ce pays, vous vous trompez." 

Meeting de campagne ou discours présidentiel ?

Donald Trump a promis des mesures pour améliorer l'accession à la propriété des afro-américains et leur permettre de trouver plus facilement un emploi. "Je suis le président qui a le plus œuvré pour la communauté noire depuis Abraham Lincoln. Personne ne pourra le contredire." Un discours aux allures de meeting de campagne. Pourtant, la Maison Blanche assure qu'il s'agissait d'une prise de parole présidentielle et qu'elle n'impliquait aucun membre de l'équipe de campagne du président.

A la veille de ce rassemblement, le principal opposant de Donald Trump, Joe Biden, avait critiqué "l'irresponsabilité" de son adversaire. Des questions se posaient alors sur la contagiosité de l'ancien homme d'affaires, dix jours seulement après la confirmation de sa contamination au Covid-19. 

Donald Trump n'est plus contagieux pour les autres

Ce samedi soir, quelques heures après le meeting de la Maison-Blanche, le docteur Conley, en charge du suivi du président américain a publié un nouveau bulletin de santé de son célèbre patient. Dans ce message, le médecin indique qu'au regard du prélèvement PCR effectué ce samedi 10 octobre, ce dernier n'est "plus contagieux pour les autres" et qu'il peut sortir de sa période d'isolement en accord avec les critères fixés par le centre de contrôle et de prévention des maladies. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

En aucun cas, le docteur Conley n'affirme que Donald Trump est désormais négatif au Covid-19. Il précise que sa charge virale a diminué, qu'il n'a plus de fièvre depuis plus de 24 heures et que son état général s'améliore. Le président est-il vraiment sorti d'affaire ? Certains épidémiologistes américains se questionnent. La baisse de charge virale pourrait être dû au cocktail de médicaments que le leader américain a reçu.

Donald Trump semble bien décidé à montrer qu'il est de retour dans la campagne. L'agenda de la prochaine semaine est déjà bien chargé. Lundi il se rendra en meeting à Sanford en Floride, mardi en Pennsylvanie et il sera mercredi dans l'Iowa.