Un chef d'Aqmi tué au Nord Mali
Un chef d'Aqmi tué au Nord Mali © Radio France

Les forces spéciales poursuivent leurs opérations dans le Nord Mali. Ali Ag Wadossene, un responsable opérationnel d'Al Qaïda au Maghreb islamique a été tué dimanche. Deux militaires français sont blessés.

Selon un communiqué de l'État-major, deux "terroristes" ont été capturés. Deux militaires français ont été blessés dans l'opération des forces spéciales, menée dans la région de Kidal. Leur pronostic vital n'est pas engagé et ils seront "très prochainement" évacués vers la France.

En mai dernier, l'armée française avait annoncé avoir tué Amada Ag Hama, dit "Abdelkrim le Touareg", le chef d'une katiba d'Aqmi qui a revendiqué l'assassinat des journalistes français de RFI en novembre 2013 - et d'Ibrahim Ag Inawalen, dit "Bana", cadre d'Ansar Dine.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.