La Russie et l'Iran collaborent déjà militairement et économiquement dans la région
La Russie et l'Iran collaborent déjà militairement et économiquement dans la région © MaxPPP

Les Kurdes au nord secondés par les Américains, les Iraniens à l'est soutenus par les Russes, l'armée de Bachar Al Assad à l'Ouest, les avions français au sud...

D’après le secrétaire d'Etat américain, John Kerry, la pression mise sur l'Etat islamique ces dernières semaines porte ses fruits, avec le recul de l’organisation EI au nord de la Syrie, grâce à l’avancée des troupes kurdes soutenues par les bombardements américains.

Les peshmergas ont repris à l'Etat islamique la ville de Sindjar le 12 novembre dernier, dans le nord de l'Irak, infligeant en deux jours d'offensive un des revers les plus spectaculaires aux djihadistes.

La flotte russe entre en contact avec le Charles-de-Gaulle

François Hollande se rendra à Washington mardi 24 novembre pour y rencontrer Barack Obama. Deux jours plus tard, il se rendra à Moscou pour s’entretenir avec Vladimir Poutine. Le russe a de son côté ordonné ce mardi à la flotte russe d'entrer en contact avec le porte-avions français Charles-de-Gaulle, préconisant en outre un plan conjoint d'opérations avec la France.

Renforcer la coopération franco-iranienne dans tous les domaines

Le Charles-de-Gaulle doit partir jeudi à destination de la Méditerranée orientale afin de prendre part aux frappes aériennes contre les positions des djihadistes de l'Etat islamique (EI). Le président iranien a pour sa part annulé la visite prévue lundi et mardi en France après les attentats islamistes.

Le président Rohani a présenté ses condoléances au nom du peuple iranien. Il a insisté sur l'importance vitale de lutter contre Daech et le terrorisme de toutes nos forces", a rapporté l'Elysée après cet entretien survenu en début de journée.

François Hollande et Rohani se sont entretenu au sujet de Daech . Ils sont convenus de trouver une "date rapide" pour une visite d'Hassan Rohani en France afin de "renforcer la coopération franco-iranienne dans tous les domaines. " Dans un discours devant le Parlement réuni en Congrès, lundi, François Hollande a appelé à une grande coalition internationale, unique, pour "détruire" l'État islamique.

La carte de la région
La carte de la région © Radio France / Idé
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.