Elections législatives au Maroc ce vendredi : le premier scrutin après le référendum qui a entériné les réformes démocratiques proposées par Mohammed VI. Un processus proposé par le roi et accepté par le peuple.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.