Les mémoires de Michelle Obama vont être publiées mardi. Le Washington post a pu lire le livre de 426 pages avant tout le monde. L’ex-first lady raconte à quel point elle en veut à Donald Trump pour l’affaire du certificat de naissance. Et que son mari ne l’a fait venir qu’une seule fois dans le bureau ovale.

Michele Obama à New York
Michele Obama à New York © Maxppp / PETER FOLEY/EFE/Newscom

Le Washington Post est le seul média à avoir pu lire en avant-première "Becoming", les mémoires de Michelle Obama, qui sort le 13 novembre. 

"Becoming" sera publié aux États-Unis le mardi 13 novembre. Le même jour, il sortira en France sous le titre "Devenir" (Ed.Fayard). L'ex first lady partira ensuite en tournée promotionnelle internationale.

Dans les extraits publiés par le Washington Post, plusieurs passages à retenir : 

Michelle Obama ne pardonne pas à Trump l'affaire du certificat de naissance

Pendant des mois durant la présidence Obama, Trump a expliqué que Barack Obama n'étais pas né aux États-Unis et qu'il ne pouvait donc pas être président. Il a rallié ainsi les "birthers", souvent des militants d'extrême-droite affirmant qu'Obama était né au Kenya et avait été naturalisé. En réalité, Obama est bien né aux États-Unis, à Hawaï. L'État d'Hawaï a même publié son certificat de naissance mais rien n'y a fait. La polémique a duré des mois.

"La xénophobie que cela véhiculait était à peine dissimulée. Mais c'était également dangereux, délibérément destiné à exciter les cinglés. Et si un dingue était venu à Washington avec une arme chargée pour s'en prendre à nos filles ?" 

Interrogé sur cette déclaration de Michelle Obama ce vendredi 9 novembre, Donald Trump a vivement réagi : 

"Puisqu'elle parle de sécurité, moi je ne lui pardonnerai jamais à lui [ndlr : Barack Obama] d'avoir mis en danger notre pays en laissant à l'abandon notre armée et envoyant autant de troupes à l'extérieur"

Les deux filles du couple Obama ont été conçues in vitro

Michelle Obama évoque un moment très intime du couple : elle a fait une fausse couche. Les Obama se sont alors tournés vers la fécondation in-vitro afin d'avoir leurs deux filles Malia et Sasha. Elle se remémore le temps où elle a dû gérer seule les injections car son mari était souvent en voyage pour dans le cadre de ses fonctions de Sénateur.

Barack Obama ne lui a demandé qu'une seule fois de venir dans le Bureau ovale

C'était le soir de la tuerie de l'école primaire Sandy Hook de Newtown dans le Connecticut. La fusillade a fait 28 mort dont 20 enfants. L’événement avait tiré les larmes du président lors de sa conférence de presse.  Le soir même, il convie son épouse dans le Bureau ovale. 

"Nous nous sommes recueillis ensemble."

Michelle Obama ne devrait pas être candidate en 2020

En lisant entre les lignes, on peut comprendre que l'ancienne Première Dame ne sera pas candidate à la présidentielle de 2020, alors que de nombreux observateurs l'imaginaient candidate du parti démocrate. "Je n'ai jamais été fan de politique, et mon expérience ces dix dernières années ne m'a pas fait changer". 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.